LES-DICTIONNAIRES.COM
Dictionnaire n.m. [du latin dictio, mot] Recueil de mots rangés par ordre alphabétique et suivis de leur définition ou de leur traduction dans une autre langue.


> LES DICTIONNAIRES

LES DICTIONNAIRES
> Acronymes
> Argot
> Biographies
> Citations & expressions
> Conjugaison
> Encyclopédies
> Enfants
> Gastronomie
> Humour
> Informatique & internet
> Langue francaise
> Littérature
> Langues étrangères
> Loisirs
> Mots croisés
> Noms & prénoms
> Sciences & techniques
> Synonymes
> Dicos spécialisés
> Autres annuaires

DOSSIERS
> Langue française
> Dictionnaire Larousse
> Denis diderot
> Dictionnaire Robert
> Académie française
> Evolution de la langue



DICTIONNAIRES > LES PREMIERS DICTIONNAIRES


Les premiers dictionnaires

Le 15 août 1539, François 1er, roi de France, signait l’ordonnance de Villers-Cotterêts, laquelle sommait les tutélaires paroissiaux du royaume de tenir des registres d’actes civils. Cette disposition manuscrite allait désormais faire état de preuve dans bien des litiges tout en témoignant de la nécessité de définir de façon absolue le sens de certains mots ainsi que l’irréfutabilité de certains termes. Cette ordonnance, que l’on considère aujourd’hui comme « l’acte de naissance » officiel de la langue française, ouvrait désormais la porte au français en matière de législation, criminelle et civile, et reléguait le latin à des fonctions strictement religieuses. Le français, en devenant la langue de la loi acquérait enfin une puissance autonome qui lui permettrait plus tard d’élaborer la bible de sa propre histoire.

Pendant le 16e siècle, une pléiade de dictionnaires d’équivalence avec le latin, l’espagnol, l’allemand, le grec et d’autres dialectes européens voient le jour sous différentes formes. D’autres recueils de proverbes, de termes de navigations ou de mots empruntés aux nouveaux mondes, que les explorateurs découvrent, sont également publiés mais sans la volonté d’organisation et de catalogage essentielle à l’acheminement d’un véritable dictionnaire tel qu’on le conçoit aujourd’hui. Il faut attendre un certain Jean Nicot, qui publie en 1606 son ouvrage : Thresor de la langue française pour que les premiers signes d’une recherche exhaustive présage d’une construction analytique sérieuse, avec définitions de mots. Puis en 1694, c’est au tour de l’Académie Française d’y aller avec un dictionnaire commandé par le cardinal de Richelieu pour le public. Les jésuites et les hommes de lettres se disputeront ensuite les fruits du terreau français et des dictionnaires en tous genres germeront dans ces esprits fertiles. Notons en outre la fameuse Encyclopédie ou le dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d’Alembert, qui donna enfin, au terme de l’aventure en 1777, un ouvrage impressionnant en 35 volumes.


DICTIONNAIRES > LES PREMIERS DICTIONNAIRES
Copyright DICTIONNAIRE - © Les-dictionnaires.com / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
En partenariat avec : Dictionnaire français - Dictionnaire - Citation - Un dictionnaire